Publié le

Pourquoi je n’ai pas de CRM ?

Voilà une question anti-conformiste. A l’heure où, partout, on vous explique qu’il presque impossible de survivre sans ce précieux génie qu’est le logiciel (ou le service) de CRM.

Il n’est pas si suicidaire de s’en passer, et de suivre un mode de relation alternatif avec sa clientèle.

Tour d’horizon

Après avoir un peu tout essayé, rien ne m’a apporté 100% de satisfaction.

Les solutions open source: très intéressantes, très complètes,… très lourdes. Elles sont capables de tout faire mais il faut presque leur dédier un serveur. Assez compliquées à paramétrer sans être insurmontables, on passe vite beaucoup de temps avant d’obtenir ce que l’on veut exactement.

Les solutions en ligne: plus rapidement accessibles, elles ont cet avantage indiscutable de fonctionner rapidement. Toutefois, impossible d’obtenir cette petite différence qui rend votre activité commerciale unique. On rentre dans le moule… ou pas. De plus, une fois nos données bien encodées, la seule façon de les exploiter au maximum devient payante. A un prix souvent raisonnable, certes, mais a bien calculer.

Les solutions payantes: le monde des logiciels très compliqués et très chers s’ouvre à nous. Souvent plus stables et plus complètes que les solutions open source (mais pas toujours), elles nous offrent la possibilité de payer plus pour utiliser plus.

LA question

Finalement, je me suis posé une dernière question: « Pourquoi ? ».

Au même titre que mes clients, je ne suis pas une multi-nationale chez qui la communication entre les personnes est souvent le problème majeur. Je connais mes clients personnellement. Je sais de mémoire qui a acheté quoi et même si je ne me rappelle pas de tous les détails, cela ne changera pas ma façon de leur répondre au téléphone.

Les prospects, la publicité, les opportunités ? Je préfère utiliser des outils bien aiguisés dans ce domaine plutôt qu’un CRM dans lequel ce ne sera jamais qu’un option ou un plug-in généraliste.

Conclusion

Un bon carnet d’adresse me suffit. Certes, électronique, en ligne, synchronisé avec mon téléphone portable, etc… mais rapide performant et simple. Car, dans les petites structures, il faut gagner du temps, répondre rapidement à ses contacts et saisir les opportunités.

Pas de temps à perdre à encoder dans un CRM, et pas de budget pour une perte de temps. Ne vous y méprenez pas, je ne propose pas de se passer d’outils performants. Je propose d’utiliser ce qui NOUS rend performants.